GO GREEN : Zéro Déchet … Pourquoi ?

Qu’est-ce qu’un déchet ?

Loin de moi l’idée de vous donner la définition du mot déchet. Chacun de nous sait ce qu’est un déchet. Néanmoins, comme je vous bassine avec mes déchets, j’ai quand même envie de donner quelques précisions qui pourront répondre aux différentes questions par rapport à une démarche #zérodéchet

Parce que oui, les déchets sont emballés dans des sacs pour être ensuite ramassés par la collecte organisée par les services publics donc, globalement, le ramassage des déchets est « encadré ». On pourrait donc se demander, dès lors, pourquoi se préoccuper de ce qu’il en adviendra après ? Et en conclure que ce n’est plus notre histoire. C’est vrai, on paie des taxes, des sacs poubelles bien chers et pour tous les déchets non autorisés dans un sac, on les apporte dans un centre de tri, où encore une fois, quelqu’un se charge de les éliminer pour nous.

Savez-vous de quelle manière sont éliminés vos déchets ménagers ? Lorsque je dis « éliminé », comprenez, éliminé de votre vue. Car c’est la réalité.

Une grande partie des déchets est envoyée à l’incinérateur. Une usine dans laquelle, nos chers déchets sont incinérés. Malheureusement, ces usines sont d’importantes sources d’émission atmosphérique (gaz, poussières, dioxines), de résidus solides et de rejets liquides qui sont très mauvais pour l’environnement et pour notre santé. Bien que nos incinérateurs soient contrôlés et moins polluants qu’ils n’ont pu l’être, ils provoquent d’importants troubles respiratoires, le développement de cancers, des difficultés de reproduction et des problèmes de développement chez les enfants.

Il faut aussi savoir que suite à l’incinération, tous les déchets n’ont pas disparus. Il en résulte une petite production de déchets inertes, de verre et de métaux.

Puis, il y a les décharges à déchets ultimes qui seront entreposés de manière indéfinie dans un endroit prévu à cet effet, la décharge. Ces déchets resteront à tout jamais une source de contamination des sols, des eaux souterraines et produiront des gaz à effet de serre. De plus, ces déchets engendrent des nuisances olfactives et visuelles qui diminuent la qualité de vie des habitants aux alentours.

Le compost dans certains cas est aussi décrié. En effet, à très grande échelle, il peut provoquer différents troubles chez les travailleurs de ces unités de compostage. Par contre, au niveau individuel, le compostage est un très bon moyen pour réduire ses déchets et protéger sa santé sans compromettre celle des autres. De plus, le compost produit par ces déchets est très utile en agriculture.

A ce jour, 31% sont stockés en décharge, 30% sont incinérés, 34% des déchets sont recyclés.

Le recyclage

Grâce au tri effectué dans les parcs de tri, il est possible de recycler certains déchets pour en faire du papier, du plastique, du verre, certains métaux, … mais pas tous. Malgré les efforts concentrés sur le recyclage des déchets, on remarque que la partie recyclée est petite et que ce n’est parce qu’on porte nos déchets aux parcs, qu’ils sont d’office recyclés. Tous les déchets ne sont pas recyclables. Dès lors, gardez bien en tête que le meilleur déchet est celui qui n’a pas été produit. De plus, à l’heure actuelle, nous sommes face à des problèmes complexes. A savoir, les installations de traitement arrivent à saturation, le recyclage participe à la pollution atmosphérique des sols, de l’eau et émettent des gaz à effet de serre. Bien que le recyclage soit une alternative, nous avons besoin de produire de l’énergie pour recycler.

Voici 8 gestes simples à mettre en oeuvre en matière de prévention de déchets. Je ne vais rien vous apprendre d’extraordinaire. Mais bien que nous soyons tous conscients que ces quelques gestes soient bons pour l’écologie, nous ne les appliquons pas forcément.

Boire l’eau du robinet lorsqu’elle est potable et utiliser une gourde hors de la maison. Si possible en verre pour préserver ta santé.
Mettre un stop-pub sur ta boîte aux lettres ce n’est pas la partie la plus évidente, bien que j’ai apposé un autocollant depuis plusieurs années, je reçois parfois encore des publicités.
Utiliser des sacs réutilisables.
Faire du compost.
Choisir les bons conditionnements, éviter les produits suremballés, préférer les gros conditionnements sauf si cela engendre du gaspillage alimentaire par la suite. Acheter un maximum de produits en vrac.
Limiter les impressions. Depuis que je me suis mise cette idée en tête, je n’imprime presque plus rien. J’utilise mon smartphone un maximum. En limitant les impressions, on peut réduire de 6 kg par personne et par an ses déchets.
Donner plutôt que jeter, pensez aux vêtements usés, jouets, meubles, livres, électro-ménagers. Ce qui ne nous convient plus peut faire le bonheur de quelqu’un d’autre.
Choisir des produits rechargeables.

Et rappelle-toi que le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas.

 

Sources :
http://www.notre-planete.info/ecologie/dechets/dechets.php#donnees
http://www.mtaterre.fr/en-savoir-plus/recyclage-des-dechets.html

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s